Consommation

Afin de mesurer l’évolution des prix, Familles Rurales a créé en 2005 son propre Observatoire des Prix pour éclairer les consommateurs sur leurs achats, et les aider à préserver leur pouvoir d’achat.

Observatoire des prix de consommation courante

Tous les deux mois, plus de 70 bénévoles issus d’une quarantaine de départements effectuent des relevés de prix dans des commerces de proximité, des supermarchés, des hypermarchés et des magasins de hard-discount. Ces « veilleurs-consommation » disposent d’une liste de 35 produits de consommation courante pour lesquels ils relèvent quatre types de prix : grande marque, marque distributeur, premier prix et prix de hard-discount. Treize catégories de produits sont ainsi représentées dans le panel :

Eaux
Biscuits et confiseries chocolatées
Boissons chaudes
Desserts
Produits laitiers et œufs
Surgelés
Produits pour bébés
Aliments pour animaux
Confiture et pâte à tartiner
Jus de fruits
Petits déjeuners
Lessives et produits d’entretien
Produits d’hygiène corporelle
Une fois collectées localement, les données sont envoyées à la Fédération nationale, à Paris, pour être analysées. En janvier, Familles Rurales communique au grand public les résultats de cet Observatoire des prix. Au-delà de l’évolution globale des prix, il met en évidence les disparités existant entre magasins, marques et départements. Il permet également de découvrir l’existence de certains pièges dans l’étiquetage des produits ou dans les promotions réalisées par les enseignes.

Observatoire des fruits et légumes

Depuis 2007, Familles Rurales suit également l’évolution des prix sur les fruits et légumes. En juin et juillet, les « veilleurs consommation » ont donc ajouté les prix de huit fruits et huit légumes issus de l’agriculture conventionnelle et de l’agriculture biologique aux prix relevés toute l’année.. Ces informations ont permis d’examiner l’évolution de ces produits durant la période estivale.

Observatoire des prix des médicaments

Enfin, Familles Rurales suit les prix de 12 médicaments fréquemment achetés par les familles et de 2 spécialités non médicamenteuses. L’observatoire compare les prix pratiqués dans les officines, sur des sites internet autorisés à vendre des médicaments, et dans les grandes et moyennes surfaces (pour les 2 spécialités non médicamenteuses uniquement). Il vérifie aussi les conditions de délivrance des médicaments (information du consommateur, conseil de prévention, etc.)

À savoir : Familles Rurales cherche régulièrement des veilleurs « conso » Plus d’informations