BAFD

Plusieurs organismes peuvent attribuer des aides  à la formation BAFA et BAFD en Bretagne. N'hésitez pas à prendre contact avec eux avant votre entrée en formation afin d'obtenir les différents dossiers.

LES ORGANISMES

  • Les Conseils départementaux :

Les montants et les conditions d’attribution sont différents pour chaque département. Nous vous conseillons de vous renseigner auprès du Conseil départemental dont vous dépendez.

  • Les bourses Jeunesse et Sports :

Les Directions Départementales de la Jeunesse et Sports de chaque département peuvent attribuer des bourses BAFA. Rapprochez vous de la DDCS de votre département pour connaitre les montants et les conditions d’attributions de ces bourses.

  • Les comités d’entreprises et les comités d’œuvres sociales :

Vous pouvez vous rapprochez de votre comité d’entreprise ou d’œuvres sociales qui peuvent sous certaines conditions prendre en charge tout ou partie de la formation.

  • Les communes et communautés de communes : 

Certaines administrations donnent une aide à la formation BAFA en fonction de différents critères. N'hésitez pas à les interpeller.

  • Les organisateurs d’Accueils Collectifs de Mineurs :

Ils peuvent parfois et sous certaines conditions prendre en charge tout ou partie de la formation. 

  • La CNAF

La Caisse Nationale des Allocations Familiales accorde sans conditons de ressources, une bourse de 91.47 €. Un imprimé est à retirer à la CAF du lieu de résidence avant le début de la formation. Familles Rurales en Bretagne vous le donnera en fin de formation générale BAFA.

  • La MSA

Si vous êtes allocataire MSA, vous pouvez prétendre à une bourse d'aide. 


CRITERES GENERAUX ET BENEFICIAIRES DES AIDES BAFA

Les aides financières qui peuvent être accordées se font en fonction de critères sociaux. Les publics prioritaires éligibles aux aides BAFA sont :

  • Les mineurs dont les parents bénéficient de l'allocation de rentrée scolaire
  • Les jeunes dont les parents sont non imposables sur le revenur ou demandeurs d'emploi
  • Les lycéens et étudiants boursiers
  • Les jeunes demandeurs d'emploi
  • Les demandeurs d'emploi non indemnisés
  • Les bénéficiaires du revenu minimum d'insertion